Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.

J'accepte
Catégories

Produits vétérinaires sur internet : éviter les arnaques et l’achat illégal

Produits vétérinaires sur internet : éviter les arnaques et l’achat illégal

De nombreuses sociétés proposent l’achat en ligne divers produits vétérinaires. Certains sont très sérieux, bien heureusement, mais d’autres sont très dangereux. Afin d’éviter les mauvaises surprises, il faut toujours vérifier quelques points :

On distingue 3 types d’achats de produits vétérinaires sur internet :

  • L’achat de vrais médicaments, qui sont soumis à ordonnance,
  • L’achat de produits de désinfection des locaux (biocides) et les produits de lutte contre les nuisibles tous deux soumis à la réglementation
  • Et l’achat de produits non soumis à règlementation comme les produits d’hygiène des animaux (shampoings) ou l’alimentation comme les croquettes.

PREMIER PRINCIPE DE PRECAUTION :

Pour tout achat sur internet, il faut toujours vérifier que l’entreprise existe réellement en consultant les mentions légales. Si vous achetez sur un site basé en dehors de l’Europe, vous devrez payer des droits de douane, ou vous risquez une saisie douanière si l’expéditeur ne fait pas les déclarations nécessaires. Il faut également avoir conscience qu’en cas de conflit, le droit du pays du marchand s’applique (sauf pour les sites internet visant directement le consommateur Français…). Les sommes en jeu sont souvent si faibles, vous n’avez quasiment aucune chance d’obtenir satisfaction …

SECOND PRINCIPE DE PRECAUTION : L’achat de produits réglementés

Il s’agit des médicaments vétérinaires soumis à ordonnance et les produits de désinfection et de lutte contre les nuisibles pour usage professionnel.

Concernant les médicaments vétérinaires :

La vente de médicaments soumis à ordonnance est interdite en France, sur internet. Pour autant, des sociétés hors de France proposent ces services car non réglementés dans leur pays. Une entreprise Française se cache également sous une succursale Anglaise pour vous vendre des médicaments soumis à ordonnance… Encore plus moche lorsqu’il s’agit d’un vétérinaire… Bref, passons… L’acheteur français se met dans l’illégalité car il fait rentrer les marchandises en France en parfait infraction avec la réglementation Nationale. Le risque est toujours une saisie douanière pour un particulier. Pour un éleveur Professionnel, cette infraction peut être relevé lors d’un contrôle de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP). Il en sera d’autant plus sanctionnable…

Est-ce qu’il pourrait s’agir d’une contrefaçon ?

C’est possible… D’après l’Ordre National des Vétérinaires1, « plus de 50% des médicaments vendus sur Internet sont des contrefaçons »! Même nom, même emballage, mais sans principe actif ou pire, un autre principe actif qui n’aurait pas le bon spectre d’action par exemple.

Concernant les produits de désinfection et de lutte contre les nuisibles pour usage professionnel :

Pour pourvoir acheter certains de ces produits, il faut soit être un professionnel immatriculé sous l’activité agricole ou agro-alimentaire ou détenir une carte CERTIBIOCIDE (ou Certiphyto, option biocide). Les produits en vente au grand public ont des spectres d’action moindres que les produits professionnels. Ils ont donc peu d’intérêt pour le professionnel, au risque de devoir en consommer bien plus pour une pleine efficacité ; c’est particulièrement le cas des produits de lutte contre les nuisibles par exemple. Tout comme les médicaments soumis à ordonnance, si un professionnel s’approvisionne en ce type de produit sans avoir été préalablement contrôlé dans sa compétence, il peut être sanctionné par la DDPP lors d’un contrôle. Inutile de dire que vous n’avez plus de produit en stock, votre plan de nettoyage et de désinfection est archivé dans votre règlement sanitaire et comporte le nom de ces produits. Un fournisseur consciencieux doit mettre en place une procédure de vérification de votre éligibilité et vous affecter sur un compte vous permettant de faire ces types d’achats. espace professionnel

TROISIEME PRINCIPE DE PRECAUTION : paiement sécurisé

troisième principe sécurité

Ce principe est valable pour tous vos achats sur internet. Lorsque vous payez vos achats, vous devez vous trouver sur une page sécurisée. Elle se matérialise par une adresse commençant par « https : », le « s » signifiant « sécurisé ». Généralement, un site internet emplit de bonnes intentions a créé une page spécifique vous exposant toutes les stratégies de sécurisation de vos données. moyen de paiement

Source Ordre des Vétérinaires : les medicaments sur internet attention

Partager ce post